Loading

– I’m from Barcelona – Kcidy

Voici une soirée qui était encore une fois placée sous le signe de la découverte avec une première partie dont le nom ne me semble pas si inconnu que ça et une tête d’affiche pour laquelle on ne m’a dit que du bien, beaucoup de bien ! Le rendez-vous était donc pris à L’épicerie moderne avec quelques amis photographes.
La scène est encombrée mais au milieu trônent quelques machines, une guitare et une basse, c’est suffisant pour Kcidy et son répertoire électro-pop vraiment sympathique, ou plutôt devrais-je dire synth-pop mélodieuse et trip-hop sensible comme elle se décrit sur son soundcloud. Le projet lyonnais Kcidy est celui de Pauline Le Caignec qui sur scène est accompagnée par un bassiste/guitariste. On ne trouve pas beaucoup d’informations sur son facebook ou autre soundcloud, tout juste un EP Pursuit sortie début 2014 avec des parties guitare jouées par Emilie alias Doctor Pepper et Fox Eagle aujourd’hui. Il a donc fallu creuser dans les quelques chroniques et interviews du net dont celle de l’ami Arnaud des Enfants du Rhône réalisée au Jack Jack ou encore celle de Bechoes et Paperboyswebzine. Elle y raconte notamment sa façon de créer une chanson, SA chanson qui lui ressemble au plus près. Les influences sont là bien sûr telles que les Beatles ou Erik Satie, certains font référence à Bjork, rien que ça ! Une chose est sûr elle sait interpeller par sa voix et sa musique que j’ai trouvé très pure. Allez donc écouter quelques morceaux dans les liens que je propose en fin d’article pour vous faire une idée !
Après cette belle découverte locale la place est faite pour les suédois de I’m from Barcelona. De Suède oui, comme leur nom ne l’indique pas. C’est en petite formation qu’ils sont venus  ce soir, “seulement” 14 d’entre eux. Je dis seulement car ils peuvent être jusqu’à 29, excusez du peu !! Autant vous dire que chaque centimètre carré de scène est occupé par un pied de micro, un sax , une clarinette ou autres guitares, batterie et claviers. I’m from Barcelona c’est une belle leçon de camaraderie et d’amour avec le public. Les chansons raisonnent dans L’épicerie telles des hymnes, chacun se laisse aller à la danse ou bien jouer avec les ballons lâchés en milieu de set.
J’avoue ne pas être super fan de cette folk là mais je ne peux pas leur enlever toute l’énergie qu’ils dégagent et un sacré savoir faire quand il s’agit d’enflammer un public. J’ai été conquis par cet échange très humain et sincère. Je n’ai bien sûr pas manqué les moments forts où Emanuel Lundgren, fondateur du groupe et chanteur principal, est venu seul au milieu du public, guitare à la main pour 2 titres très chaleureux, ou encore la séance de slam sur le public qui a commencé debout, porté à bout de bras par les fans et un final grandiose où le canon à confettis a transforé L’épicerie moderne en un dance floor digne d’un nouvel an ! Ce groupe est une grosse machine c’est sûr, une machine à faire la fête, partager sa joie au delà d’un concert et repartir avec le sourire, des mélodies plein la tête et des étoiles dans les yeux. Mon appareil photo s’en souvient encore !
Côté discographie on retrouve 3 EP et 4 albums dont le dernier Growing Up Is For Trees est sortie il y a tout juste un mois ! Une découverte pour moi que ce groupe là ? Pas tant que ça finalement. Alors que je m’étais furtivement éclipsé jusqu’au bar pour me désaltérer lors du premier rappel, j’entends une mélodie envahir toute la salle et là je tilte ! Qui ne connait pas le titre We’re from Barcelona ? Chanson incontournable de 2006 qui a fait le tour de la planète, celle qui leur a permis de se faire connaitre et de signer ensuite chez le label EMI. J’espère que comme moi en écoutant ce titre vous allez vous dire “ah bah oui, je connais !“, et peut être qu’ensuite viendra le “zut, j’ai râté ce concert !!“. Moi j’y étais et c’était vachement bien !!!
Quelques liens :