Loading

– General Elektriks – Sin Tiempo

Une semaine de folie j’vous dis ! 3 soirs de suite sur des concerts qui m’ont transcendé, donné la pêche, collé la banane pour un certain temps, des semaines comme ça j’en voudrais par douzaines ! Et même si je n’ai plus 20 ans avec la capacité de récupérer qui va avec, ça valait vraiment le coup de caler ces 3 dates de suite. La première vous l’avez lu, c’était Le Voyage de Noz au Transbordeur le mardi, la seconde c’était à la maison, à L’épicerie Moderne avec Sin Tiempo en première partie de General Elektriks, du pur bonheur ! Ce concert m’a été conseillé par mon amie Pink Blizzard, “tu verras c’est top, viens !!”, bon bah d’accord si tu le dis c’est que ça vaut vraiment le coup, dans le mille !
Concert quasi complet, j’ai pris le partie de rester aux premières loges pour la première partie et bouger dans la salle pour la seconde. Quelques machines étaient installées pour laisser libre cours à Sin Tiempo de nous envoyer son électro ravageur. L’électro c’est pas forcément mon truc, j’ai mis un moment à rentrer dedans mais au final il m’a convaincu le garçon ! Non seulement les beats sont bons mais la voix est sérieuse ! J’ai pu constater la qualité de ses compositions ainsi que l’interprétation qu’il en fait. Chaque musique est ultra travaillée, chaque voix posée avec précision et les quelques couacs sur une intro rappellent que ce n’est pas juste du pousse bouton simpliste, il y a un vrai jeu musical dans sa musique. Moi qui avait un pré-jugé sur ce style, Sin Tiempo a réussi à me faire changer d’avis. Bravo l’artiste ! On trouve peu d’infos sur lui sur le net, tout juste un soundcloud dont vous retrouverez le lien en bas d’article. J’ai malgré tout noté 2 EP Immanence et Blue tout deux sortis en 2015, de quoi déjà se faire une bonne idée de ses oeuvres.
Pour la tête d’affiche de la soirée je m’attendais à du lourd, pas mal de titres sont déjà dans la playlist que j’écoute quotidiennement mais je n’ai encore jamais vu General Elektriks sur scène ! Le noir se fait dans la salle, nos compères montent sur scène, grosse lumière sur Hervé Salters qui lance l’intro d’Angle Boogie, géniale !!!! On attaque donc fortement avec le dernier album To Be A Stranger sortie en janvier dernier. Le set est lancé, ça saute dans tous les sens, tant Hervé aux claviers que Eric Starczan à la guitare, Jessie Chaton à la basse et clavier, Jordan Dalrymple au MPC et batterie et Norbert Lucarain à la batterie et vibraphone ! Bon sang quelle énergie sur scène, ils donnent tout et tout est bon ! Chaton a un déhanché à émoustiller toutes les demoiselles, lui qui semble tout droit venu des années disco avec sa coupe de cheveu afro et ses pas de danse si typiques de l’époque. Eric, lui, assure le show avec ses guitares ravageuses, jumpant sans arrêt dans des attitudes terriblement rock’n roll ! En fond de scène Jordan et Norbert sont terribles aussi, ils s’emparent chacun leur tour de la batterie pour entrer dans des solos très dynamiques, du pur bonheur ! Tout le set a été fabuleux, vraiment ! J’ai posté en fin de soirée la setlist parfaite sur instagram qu’ils nous ont joué, allant du nouvel album aux plus anciens avec entre autres David Lynch Moments de l’album Back Alley Cuts, ou encore Raid The Radio dont tout le monde connait la mélodie ! Je pense que je ne suis pas le seul qui aurait voulu un concert à rallonge allant jusqu’au bout de la nuit !
Je suis ressorti de ce concert avec la banane jusqu’aux oreilles, c’est fou comme ce genre de soirée donne la patate ! Le lendemain matin le sourire était toujours accroché aux lèvres, je me suis remémoré tout ces souvenirs encore frais et me suis dit que c’était presque dommage de refaire un concert le jeudi soir, je voulais rester sur cette dynamique et ne pas passer à autre chose ! Et pourtant le soir je retournais à l’Epicerie Moderne pour une autre artiste tout aussi merveilleuse Jeanne Added !
Je remercie énormément Pink Blizzard de m’avoir incité à venir sur cette date, merci aussi à toute l’équipe de l’Epicerie Moderne ainsi qu’aux techniciens présents ce soir là, tout était parfait ! Ce concert rentre dans mon top 3 des meilleurs que j’ai pu voir, c’est dire si c’était bien !!!
Quelques liens :