Loading

– Le French Kiss de Billie

Je m’étais dit que je ne ferais pas d’article pour le French Kiss de Billie, je voulais me faire violence pour une fois de ne rien écrire car le temps me manque cruellement en ce moment et puis finalement…. voici quand même quelques lignes sans prétention.
Le French Kiss tu connais ? Je parle bien sûr de celui du Transbordeur petit canaillou ! Qu’est-ce donc ??? Le principe est simple, c’est un concert gratuit au Club Transbo pour la sortie d’un album ou d’un EP d’un artiste lyonnais qui pour l’occasion invite plein de beau monde sur scène. L’idée est de déclencher une vague d’émotions pour ne pas dire d’amour en présentant ses nouvelles chansons, faire quelques reprises en duo avec d’autres artistes en mode copinage et bœuf musical. La formule est très plaisante, c’est une opportunité de passer une belle soirée entre amis avec de chouettes artistes ! Gratuit ne rimant pas avec désorganisation il faut cependant réserver sa place en ligne pour pouvoir entrer et profiter en l’occurrence de l’ambiance aquatique de la belle Billie !
Ce soir là elle présente son nouvel EP “Nuits Aquatiques” entourée de ses garçons Teddy Elbaz aux machines et Michel Somon aux guitares. En guise d’invitées on a été très très gâté puisque ce sont pas moins que Marine Pellegrini chanteuse du groupe Erotic Market, Karimouche, Carmen Maria Vega et Morikan ! Alors tu regrettes d’avoir raté ça hein ???!!!
L’ambiance et les chansons de Billie ont beaucoup évolués au fil des concerts que j’ai pu voir, mine de rien en faisant le calcul c’est la deuxième artiste que j’ai le plus vu en live depuis que je photographie en concert. A chaque fois j’ai été surpris, touché, envouté, bluffé par le travail sur scène et les émotions qui ressortent des textes. J’ai découvert Billie avec Théodora King au Violoncelle en 2008 au Festival des Nouvelles Voix, puis au Festival Muzz en fêtes en première partie de Zaza Fournier, au château de St Priest c’était magique, sur Paroles et Musiques en 2011 dans un Magic Mirror intime, au Club Transbo en première partie de Mademoiselle K, au Marché Gare avec Teddy et maintenant avec Michel depuis Paroles et Musiques 2015. La formule change sur scène et s’est musclée ! Je me souviens encore d’un clip déjanté où Billie sortait de boîte, c’était très girly et presque futile si j’ose dire. C’était quelques années avant le premier EP “Le Show” sorti en 2011, à écouter bien sûr ! Pour moi il marque un tournant dans les musiques et les textes, perso j’adore ! Puis est venu l’album tant attendu Le Baiser sorti en mars 2014, envoûtant lui aussi et tellement mélodique !
Le 15 juin était une date à ne pas manquer, même le magazine Lyon Capitale classait ce concert dans les 2 à voir absolument, l’autre étant celui de Neil Young, excusez du peu ! On a pu découvrir de nouveaux titres mais aussi de nouveaux arrangements de titres déjà bien connus. J’ai trouvé ça plus punchy, Teddy envoie du gros son comme j’aime, Michel souligne avec ses guitares rageuses et Amélie finalise avec des envolées sucrées de sa douce voix. L’ambiance aquatique était assurée par une crevette géante accrochée au dessus du public, le décors sur scène était fait de néons créés par un ami, tout était d’ailleurs porté par les amis et la famille. J’ai senti une grosse vague d’amour lors de cette soirée, tant dans ce que Billie nous chantait que dans ses invités et bien sûr dans ses remerciements si chaleureux. On se serait cru dans un gros câlin de quelques centaines de personnes ! J’en aurais bien repris quelques doses de plus ! La météo était également dans le thème Nuits Aquatiques puisqu’en sortant de la salle on s’est pris une bonne saucée !
Depuis ce soir là l’EP Nuits Aquatiques tourne en boucle dans mes oreilles, vous pouvez le retrouver sur votre plate forme d’écoute préférée ou mieux, soyons fou, l’acheter directement lors d’un concert !
Merci Billie pour cette claque musicale et toute l’équipe pour ce beau moment partagé, c’est sûr je vais continuer à te suivre et venir immortaliser tes concerts avec quelques clichés. J’ai encore dans la tête ce merveilleux duo avec Morikan sur le dernier titre du concert Dehors, bon sang que c’était bon !!!

Quelques liens :